[R.S.D.] Bolivar Gold Medal

Qui l’eut cru ? Un « retour sur dégustation » sur le Bolivar Gold Medal !

Comme lors de la précédente dégustation, ce lonsdale m’a été offert par un ami Toulousain, merci encore !

Ce bolivar arrêté en 2011 est d’une complexité et d’une finesse aromatiques rare. Toujours pâtissier, jamais ennuyant, il développe des saveurs briochées, tire sur les amandes ou encore sur le bois précieux…

Même dans les civettes faisant du vintage il est introuvable, chanceux ceux qui pourront en allumer un… chanceux moi qui ait pu en déguster deux !

 

20106973_10159111575855284_380537218_o.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s