Juan Lopez – Minutos ER Francia (2013)

 

Prologue

Cape/Sous-Cape/Tripe : Cuba.

Prix : 8,80€.

Année : 2013

Lors de sa sortie, ce Minutos n’a pas emporté une adhésion des afficionados, on le disait trop jeune, ne délivrant pas de saveurs spécialement agréables, pour un prix au-dessus de la moyenne pour ce type de module. Je n’avais pas fumé ce cigare à l’époque, et aujourd’hui il me plaît : savoureux, agréable, fin, rassasiant… un bon cubain qui rappelle la patte Juan Lopez (sans avoir autant de corps que le Seleccion n°2).

D’extérieur, le cigare est plutôt beau, la cape est assez claire, bien tendue et peu nervurée. Le cigare est bien rempli… rien à reprocher donc !

Arômes

A cru : poussière de bois et épices.

Premier tiers : le cigare s’ouvre sur des notes boisées assez profondes mais très fines, auxquelles s’ajoutent du piment, légèrement poivré.

Second tiers : mince j’ai malmené ma vitole ! Trop enthousiaste, j’ai surchauffé le cigare, ce qui se traduit par un petit passage à vide entre le premier et le second tiers. Ce dernier démarrera donc un peu plus tard : le bois sera toujours présent, le piment s’effacera un peu au profit d’épices discrètes, le gros apport de ce second tiers sera constitué par des touches pâtissières fortes agréables.  (type pain grillé)

Troisième tiers : le bois toujours présent deviendra toutefois plus discret, les saveurs seront alors plus végétales, avec des touches animales bienvenues qui donnent davantage de corps au cigare.

thumb_DSCN2107_1024.jpg

Construction

Il arrive que les cubains souffrent d’une construction hasardeuse, ce n’est pas le cas de ce Juan Lopez dont le tirage est imppecable, ni trop ventilé ni pas assez, et qui ne s’est pas éteint une seule fois (heureusement pour un minutos). Les cendres qui sont noires et plutôt belles tiendront plusieurs centimètres avant de tomber, assez compactes donc.

Enfin la fumée : si le volume de fumée n’est pas impressionnant, il ne démérite pas non plus, et surtout cette douce fumée (jamais asséchante) sera assez longue en bouche, longueur qui ne fera que croître au long de la dégustation.

Epilogue

Ce cigare est rassasiant, bien fait et bénéficie d’arômes francs finement travaillés, certains diront que c’est la marque d’un bon cubain ! Le prix est en effet plutôt élevé pour un minutos qui se déguste en moins d’une heure mais je pense qu’il est à découvrir tout de même, j’en reprendrai un ou deux à coups sûr, quelques années de cave lui ayant fait du bien, quelques unes de plus ne devraient pas l’heurter.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s